De quelle manière combattre les frelons asiatiques ?

Le frelon asiatique est une race en provenance de Chine et d’Indonésie. Depuis le vingt six décembre deux mille douze, il est répertorié dans le listing des périls sanitaires de seconde catégorie à l’encontre de l’abeille élevée en ruche. Le frelon asiatique a pris possession de certains lieux géographiques en France et dans le monde entier.

Cette variété est un véritable fléau pour les ruches régionales. En effet, ces grosses guêpes asiatiques s’attaquent aux abeilles ouvrières et aux essaims installés par les apiculteurs. Les frelons asiatiques exterminent les peuplades d’abeilles et sont même menaçants pour l’être humain. A ce titre, combattre cette prolifération est considérée comme une nécessité absolue et responsable. On a remarqué aussi que les mâles et les ouvrières de cette variété asiatique désertent leurs nichoirs durant la saison hivernale. Seules les jeunes reines et les moins jeunes se dissimulent dans les troncs d’arbre creusés, sous des amas de feuillage et dans les trouées des cloisons. Elles reviennent à l’air libre dès le mois de février pour se nourrir à nouveau.

Il y a plusieurs façons d’y remédier comme :

– défendre tout d’abord la ruche contre l’invasion de ces frelons en adaptant un sas d’entrée à la taille de l’abeille mais pas de l’envahisseur. Ainsi, l’abeille peut rentrer et sortir mais pas lui. En revanche, cette méthode ne les protège pas des attaques lorsqu’elles sont à l’extérieur,

– la deuxième solution consiste à se servir d’appâts mais pas n’importe lesquels, car ceux que nous connaissons peuvent aussi bien nuire aux abeilles, qu’aux frelons Européens ou aux autres bestioles de la même famille. Pour les frelons asiatiques, il faut utiliser uniquement des amorces régulatrices. Elles contiennent justement des substances spécifiques enrayant rapidement l’essor des lémures et engendrant par conséquent la destruction du nid de frelon sans risques pour les autres espèces. Si les ruches sont positionnées en altitude, on peut également y inoculer de l’anhydre sulfureux pour gazer les frelons asiatiques en quelques instants.

Suite à une observation sérieuse il y a quelques années, on a découvert que cet insecte, tueur d’abeille, a, entre autre, un ennemi redoutable que l’on appelle la bondrée apivore. C’est un rapace qui s’apparente beaucoup à la buse variable. Elle s’alimente en partie d’insectes variés mais se délecte particulièrement de nid de frelon. Elle sait parfaitement les dénicher, que le nid de frelon soit enseveli ou en hauteur. Malheureusement, en France on en comptabilise trop peu et il faudra attendre encore un peu avant que ce rapace puisse régler à lui tout seul ce problème grave lié au frelon asiatique, dangereux et exterminateur de nos chères abeilles.

On peut fabriquer soi même ces fameux traquenards pour détruire ces indésirables, d’une façon artisanale.

On prend une ou plusieurs bouteilles plastifiées, on fait trois orifices pour déverser ensuite 1/3 de bière brune, 1/3 de vin blanc qui repousse systématiquement les abeilles détestant ce breuvage et pour finir 1/3 de sirop de cassis. Vous les installez de la moitié du mois de février jusqu’à la fin du mois d’avril. Faites attention lorsque vous ouvrez la bouteille que tous les frelons soient bien morts sinon vous les calcinez pour finaliser l’opération.

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

SSCP   CAS-002   9L0-066   350-050   642-999   220-801   74-678   642-732   400-051   ICGB   c2010-652   70-413   101-400   220-902   350-080   210-260   70-246   1Z0-144   3002   AWS-SYSOPS   70-347   PEGACPBA71V1   220-901   70-534   LX0-104   070-461   HP0-S42   1Z0-061   000-105   70-486   70-177   N10-006   500-260   640-692   70-980   CISM   VCP550   70-532   200-101   000-080   PR000041   2V0-621   70-411   352-001   70-480   70-461   ICBB   000-089   70-410   350-029   1Z0-060   2V0-620   210-065   70-463   70-483   CRISC   MB6-703   1z0-808   220-802   ITILFND   1Z0-804   LX0-103   MB2-704   210-060   101   200-310   640-911   200-120   EX300   300-209   1Z0-803   350-001   400-201   9L0-012   70-488   JN0-102   640-916   70-270   100-101   MB5-705   JK0-022   350-060   300-320   1z0-434   350-018   400-101   350-030   000-106   ADM-201   300-135   300-208   EX200   PMP   NSE4   1Z0-051   c2010-657   C_TFIN52_66   300-115   70-417   9A0-385   70-243   300-075   70-487   NS0-157   MB2-707   70-533   CAP   OG0-093   M70-101   300-070   102-400   JN0-360   SY0-401   000-017   300-206   CCA-500   70-412   2V0-621D   70-178   810-403   70-462   OG0-091   1V0-601   200-355   000-104   700-501   70-346   CISSP   300-101   1Y0-201   200-125  , 200-125  , 100-105  , 100-105  , 70-483   400-201  , JK0-022   642-999   JN0-360   JK0-022  , HP0-S42   MB2-704   MB2-704   350-029   70-487   70-246   300-208  , CCA-500   EX300   300-206   ITILFND   640-916   MB5-705   700-501   2V0-621D   9L0-066   1Z0-803   CCA-500   2V0-620   70-462   070-461   000-080   210-260   220-801   1Z0-060   70-980  , 70-488   LX0-104  , 70-532   400-201   2V0-621   350-030   400-101   400-051   CAP   9L0-066   ITILFND   1Z0-061  , 350-060   100-105  , c2010-652   NS0-157   70-178   CCA-500  , 70-178   70-486   70-178   CAP   000-017   1Z0-051   1Z0-051   400-051   CAP  , 210-065   200-355   642-732   PMP   1Y0-201  

Dernières actualités

Nous trouvez

288 Rue de la Carnoy,
59130 Lambersart, France.
Tel: 03 20 59 07 25
Website: http://jlm-traitements.fr
Email: jlm@multitraitements.fr