Les dangers du nid de frelons

Deux types de frelons vivent en France: l’européen (vespa crapo) et l’asiatique (vespa velutina) connu pour être un tueur d’abeilles. L’européen est réputé peu agressif. Il n’attaque pas en bande. Mais il est quand même capable de piquer s’il est dérangé. Les personnes allergiques au piqûre doivent donc se méfier du frelon européen. L’ asiatique, une espèce invasive, est lui plus dangereux. En effet, dès qu’il se sent menacé, il attaque en groupe. Il ne fuit pas et chaque femelle de la colonie a la capacité de piquer plusieurs fois. Se débarrasser d’un nid de frelon asiatique est donc indispensable, d’autant plus qu’un tiers d’entre eux se trouvent près du sol. Un enfant allant chercher un jouet dans un massif ou un jardinier taillant une haie par exemple sont facilement surpris. L’habitat des européens peut également être retiré, car ces insectes sont attirés par la lumières. Ils gâchent donc de nombreuses soirées sur la terrasse.

Mais comment différencier ces deux espèces?

L’asiatique est plus petit que son cousin européen. Mais sa taille loin d’être un handicap le rend plus agile. Il est également nommé frelon à pattes jaunes car son corps est sombre avec de longues extrémités arrières de couleur jaune. L’européen est totalement de cette couleur en vol. Au repos, il présente de nombreuses nuance. Le nid du frelon européen se trouve toujours dans un lieu obscur, comme une grange. Au contraire, l’asiatique aime se nicher dans des endroits exposés tels une façade d’immeuble ou sous un toit extérieur ou un peu moins gênant à la cime d’un arbre. Le risque d’accident avec l’homme s’en trouve donc accru. D’ailleurs, leur nombre est en constante augmentation dans toutes les régions métropolitaines.

Comment se débarrasser d’un nid de frelons?

En cas de découverte d’un nid, il convient respecter une distance de sécurité d’au moins 5 mètres. S’attaquer seul à une colonie est dangereux. En effet, comme avec les abeilles, une piqûre mal placée à la gorge peut avoir des conséquences dramatiques en entraînant un étouffement. Chez les personnes sensibles, elle peut également être à l’origine d’un choc mortel également nommé choc anaphylactique. Dans tous les cas, la piqûre est très douloureuse. Un équipement spécifique est donc nécessaire, surtout que le venin traverse les gants en cuir classiques et peut même être projeté. De plus, détruire un nid de frelon dissémine l’espèce. Le particulier imprudent risque de se retrouver avec plusieurs habitats indésirables sur son terrain.

Faire appel aux pompiers n’est pas non plus la solution, si le nid se trouve dans un espace privé. Ils peuvent refuser de se déplacer ou facturer l’intervention dans certains départements, car elle n’est pas considérée comme prioritaire. Le mieux est donc de contacter une entreprise spécialisée dans la dératisation et la désinsectisation, qui a une grande expérience dans le traitement des nuisibles comme les guêpes-frelons. Une telle entreprise détruit le nid en toute sécurité, pour l’homme et la nature. La destruction se fait au printemps ou en été. En automne, la colonie de frelons est considérée comme mourante.

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Dernières actualités

Nous trouvez

288 Rue de la Carnoy,
59130 Lambersart, France.
Tel: 03 20 59 07 25
Website: http://jlm-traitements.fr
Email: jlm@multitraitements.fr